fb   tw   ln   youtube   wp  
  • 31 Atkinson Drive,

    Hillside, Harare, Zimbabwe

  • +263 4 778531/6

    info@afrodad.co.zw

  • 08.30 - 17.00

    Monday to Friday

Tax 01 L'objectif thématique de notre portefeuille de mobilisation de ressources intérieures (DRM) est «de contribuer au développement et à la mise en place de mécanismes transparents, responsables et efficaces pour la mobilisation et l'utilisation des ressources nationales en Afrique». La mobilisation des ressources intérieures comme moyen de financement du développement est devenue un problème de développement important. Dans le passé, l'accent mis sur le financement du développement était axé sur la mise à l'échelle de l'aide et des emprunts extérieurs. La diminution de l'aide publique au développement (APD), les niveaux de dette insoutenables et la baisse de l'investissement direct étranger (IDE) ont modifié le mécanisme de financement du développement mondial. La dépendance accrue à l'industrie extractive en particulier, les minéraux, le pétrole et le gaz a compromis le potentiel de la plupart des pays riches en ressources en Afrique de mobiliser des ressources du secteur. Cela a été exacerbé par le manque de mécanismes de transparence et de responsabilisation le long de la chaîne de valeur, l'exportation de matières premières sans aucune forme d'enrichissement et l'incapacité de se diversifier pour le reste de l'économie. Les entreprises mal placées par des entreprises multinationales affectent ce secteur plutôt que tout autre secteur en raison de la complexité du secteur, principalement le fait que le secteur exige des coûts élevés et que les ressources ne sont pas renouvelables. Objectif stratégique 1: Plaider pour un système fiscal juste et efficace pour financer le développement en Afrique. Objectif stratégique 2: Contribuer au renforcement de la gestion des revenus de l'industrie extractive en Afrique Objectif stratégique 3: Plaider et mobiliser un soutien pour la formulation et la mise en œuvre de règles et de règlements pour lutter contre les flux financiers illicites en provenance d'Afrique.